Vous êtes ici Accueil > Innovations > Mercredi du CNRE

Implication de la symbiose mycorhizienne

Phénomène de plante nurse et conservation des essences forestières autochtones : implication de la symbiose mycorhizienne

Espèce pionnière : espèce capable de coloniser un milieu instable, très pauvre en matière organique et aux conditions édaphiques et climatiques difficiles. Ce sont les premiers organismes qui colonisent un milieu après son apparition (île volcanique) ou après une catastrophe naturelle ou une perturbation (incendie, crue, etc.) (Pidwirny, 2006)

Cas de la forêt sclérophylle à Uapaca bojeri d’Arivonimamo et d’Ambatofiandrahana : propagation des espèces arbustives au niveau des zones anciennement colonisées par U. bojeri