Vous êtes ici Accueil > Expertises > Télédétection et Cartographie

Télédétection et Cartographie

SIG, TELEDETECTION ET CARTOGRAPHIE

 

SIG, TELEDETECTION ET CARTOGRAPHIE

1995                    :

Réalisation d'un système d'information et d'évaluation de démonstration sur le suivi des feux de végétation et la gestion des ressources renouvelables"par le consortium CNRE-FTM-CFSIGE en partenariat avec le SEAS-OI (IRD) de l’île de La Réunion. Il s’agit de la cartographie des pixels feux sur l’ensemble de Madagascar à partir des images NOAA de 1994 et 1995, réalisée dans le cadre du PEI (Programme Environnemental I)

 

1996-2002           :

Réalisation de la cartographie de l’évolutioin de la déforestation dans la Forêt des Mikea (Sud-ouest de Madagascar) à partir des images SPOT de 1986 à 1999 dans le cadre du programme conjoint CNRE-IRD intitulé "Gestion des Espaces Ruraux et Environnement à Madagascar" ou GEREM.

 

2004-2008           :

Cartographie de l’évolution de la déforestation dans deux aires protégées, le Parc National de Ranomafana et le Parc National d’Andringitra, en partenariat avec l’IRD dans le cadre d’un financement de l’UNESCO, à parti des images SPOT.

 

2008-2013           :

Cartographie de l’évolution de la déforestation dans la Forêt des Mikea (Sud-ouest de Madagascar) entre 2002 et 2012 par le consortium CNRE-IOGA-IRD, dans le cadre d’un financement de SCAC (Ambassade de France), Projet PARRUR.

 

2011-2013           :

Cartographie de l’évolution de la déforestation et de l’évolution des biotopes des criquets dans les Communes de Betioky et Soalara, entre 2002 et 2012 par le consortium CNRE-IOGA-IRD, dans le cadre d’un financement de SCAC (Ambassade de France), projet PARRUR.

 

Nov. 2013           :

Cartographie de la végétation de la commune rurale de Ranomafana-Est Brickaville (Est de Madagascar) dans le cadre du Projet REPAF (Résilence des Paysages Forestiers) du CNRE-IRD-CNDRS Comores, en partenariat avec le SEAS-OI (IRD) de l’île de La Réunion. Mise en évidence de la fragmentation des écosystèmes forestiers dans la partie orientale de Madagascar. Financement du Projet PAREGO (Patrimoine Ressources et Gouvernance).