Vous êtes ici Accueil > Innovations > Thèmes fédérateurs

Thèmes fédérateurs

THEMES FEDERATEURS DU DEPARTEMENT D2

THEMES FEDERATEURS DU DEPARTEMENT D2

Le Département « Ecosystèmes Terrestres » développe des programmes de recherches qui sont axés sur les thèmes suivants :

-         I. Valorisation des ressources microbiennes

Ce thème s’articule autour de :

-   l’utilisation de la technologie d’inoculation dans le cadre des programmes de reboisement et/ou de régénération forestière et de restauration écologique ;

-   l’identification des plantes nurses susceptibles de faciliter le développement des plantules d’essences forestières endémiques ;

-   la connaissance et valorisation des champignons : inventaire des champignons dans différents types d’écosystèmes Madagascar, détermination des valeurs nutracetiques des champignons comestibles

-   la recherche de pouvoir antimicrobien des produits : détermination des activités antibiotiques, antifongiques et antiseptique de divers produits en vue d’améliorer la santé humaine et la production des végétaux. Le Laboratoire de Microbiologie de l’Environnement (LME) dispose des extraits préparés à partir des plantes, champignons et algues, des extraits préparés à partir d’animaux d’organismes marins et insectes et des extraits préparés à partir de microorganisme de sol.

-   l’implication des microorganismes du sol (champignons mycorhiziens et bactéries fixatrices d’azote) pour la gestion de la fertilité biologique des sols et des pestes de culture qui a été étudiée par une équipe de chercheurs du LME depuis une dizaine d’année. Les résultats obtenus sont très promoteurs et ont permis de proposer de nouveaux systèmes de production (culture de haricot, culture associée riz-haricot).

II. Ecologie forestière et restauration écologique

Face à la dégradation de l’environnement à Madagascar qui se manifeste surtout par la réduction de la couverture forestière, les axes de recherche développés au niveau du département concernent :

-   le suivi de l’évolution de la couverture forestière et étude de la dynamique de paysage dans les sites d’étude du CNRE (forêt des Mikea, Ranomafana-Est Brickaville, Commune Androy-Sud Fianarantsoa) en combinant l’approche spatiale via télédétection et SIG et l’approche écologique notamment la phytososciologie ;

-   l’étude et la sauvegarde des écosystèmes forestiers fragmentés à Madagascar (forêt de la colline sacrée d’Ambohimanga Rova, Forêt de Vohilahy Ranomafana-Est Brickaville) : inventaire floristique, identification des espèces menacées et production de plantes améliorées.

 

III. Extraction et analyse des produits naturels 

Il s’agit de la bioprospection, de la collecte, de l’extraction, du fractionnement, d’isolement et de la purification de molécules bioactives des organismes naturels d’origines terrestres (plantes), des organismes marins (éponges, algues, coraux mous, cnidaires,…) ainsi que la caractérisation de leurs activités biologiques. L’analyse de leurs structures est effectuée en collaboration avec les laboratoires partenaires internationaux.

En d’autres termes, ce sont des analyse chimico–biologiques des substances naturelles qui permettent d’extraire des huiles essentielles, et d’avoir extraits d’animaux marins et de végétaux.